La vérificatrice générale

Bonnie Lysyk, CPA, CA, LPA, MBA
Vérificatrice générale de l’Ontario

Bonnie LysykLe 3 septembre 2013, Bonnie Lysyk est devenue la 13e personne à occuper le poste de vérificateur général de l’Ontario, après avoir été vérificatrice provinciale de la Saskatchewan et sous-vérificatrice générale et directrice des opérations du Manitoba.

Au cours de sa carrière de 25 ans dans les secteurs public et privé, Mme Lysyk a occupé des postes de haut niveau dans trois provinces. Elle possède une vaste expérience en audit, en finances, en gestion des risques et en gouvernance.

Mme Lysyk a occupé le poste de sous-vérificatrice générale et chef de la direction générale du Bureau du vérificateur général du Manitoba et, plus récemment, celui de vérificatrice provinciale de la Saskatchewan. Elle a également occupé divers postes de cadre à Manitoba Hydro et agi à titre de dirigeante principale de la vérification à la Société des alcools du Manitoba.

Originaire de Winnipeg, Mme Lysyk est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en études administratives de l’Université du Manitoba et elle a obtenu son titre de comptable agréée alors qu’elle était à l’emploi de Coopers & Lybrand (aujourd’hui PricewaterhouseCoopers). Elle possède également une maîtrise en administration des affaires ainsi que le titre de vérificatrice interne autorisée.

Mme Lysyk est membre du Conseil canadien des vérificateurs législatifs et a joué un rôle actif au sein de nombreuses associations professionnelles et organisations bénévoles sans but lucratif au fil des ans. Elle a également enseigné des cours d’audit à Toronto et à l’étranger.

[haut de page]

 


Anciens vérificateurs généraux

Jim McCarterJim McCarter a servi à titre de 12e vérificateur général de l'Ontario d'octobre 2003 à avril 2013.

Durant son mandat, M. McCarter a publié 10 Rapports annuelss ainsi que 13 rapports et examens spéciaux sur différentes questions très en vue incluant les subventions octroyées en fin d'exercice par le ministère des Affaires civiques et de l'Immigration (2007), l'Initiative des dossiers de santé électroniques (2009), les services d'ambulance aérienne d'ORNGE (2012) et le coût de l'annulation de la centrale partiellement construite de Mississauga (2013).

Fait tout aussi important, c'est durant le mandat de M. McCarter que le Bureau a assumé trois nouvelles responsabilités d'envergure : la vérification de l'optimisation des ressources affectées aux organismes du secteur parapublic, l'examen de la publicité gouvernementale et l'examen des rapports préélectoraux du gouvernement sur les finances de l'Ontario.

Avant d'être nommé vérificateur général, M. McCarter a passé près de quatre ans au poste de vérificateur provincial adjoint et, de 1998 à 2000, il a été le premier directeur général de la vérification interne et sous-ministre adjoint du gouvernement de l'Ontario.

En 1989 et 1990, M. McCarter a assumé les fonctions de vérificateur général de Saint-Kitts-et-Nevis dans les Caraïbes pour le compte de l'Agence canadienne de développement international.

Comptable agréé et titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de l'Université York, M. McCarter détient aussi le titre de vérificateur agréé des systèmes d'information. Il a été élu Fellow de l'Institut des comptables agréés de l'Ontario (ICAO) en 2009.

[haut de page]

Erik PetersErik Peters obtient le titre de comptable agréé en 1965. Entre 1960 et 1992, il travaille pour Price Waterhouse, pour le Bureau du vérificateur général du Canada, pour Alcan Aluminium et pour la Société Radio-Canada. Nommé vérificateur provincial en 1993, M. Peters devient Fellow de l’Institut des comptables agréés de l’Ontario en 1994 et de l’Institut des comptables agréés de l’Alberta en 2002. En 2000, il reçoit le Prix du mérite exceptionnel, décerné par l’Institut des comptables agréés de l’Ontario pour reconnaître la prestation assidue d’un service remarquable à la profession et à l’ensemble de la collectivité.

[haut de page]

Jim OttermanJim Otterman assume les fonctions de vérificateur provincial en 1992 jusqu’à la nomination d’Erik Peters à ce poste en 1993.

[haut de page]

Douglas ArcherDiplômé de l’Université de l’Ontario, Douglas Archer entre au service du gouvernement provincial en 1966 au ministère de la Santé. En 1971, il se joint au Bureau du vérificateur provincial comme directeur responsable de la vérification des organismes de la Couronne. Il devient ensuite directeur des Comptes publics en 1974, avant d’être nommé vérificateur provincial adjoint en 1978. M. Archer reçoit le titre de Fellow de l’Institut des comptables agréés de l’Ontario en 1982, soit l’année de sa nomination au poste de vérificateur provincial.

[haut de page]

Norman ScottNorman Scott entreprend sa carrière dans la fonction publique au ministère du Travail de l’Ontario en 1940. Un an plus tard, il joint les rangs de l’Aviation royale du Canada et passe les quatre années suivantes outre-mer. Après la guerre, il réintègre le ministère du Travail avant de se joindre au Bureau du vérificateur provincial en 1952. Nommé vérificateur provincial adjoint en 1973 et vérificateur provincial en 1974, M. Scott devient Fellow de l’Institut des comptables agréés de l’Ontario en 1979.

[haut de page]

William GroomWilliam Groom fait ses études à l’Université de Toronto et à l’Université McMaster avant de se joindre au Bureau en 1956. Il quitte ensuite le Bureau pour travailler au ministère des Services sociaux et à la Famille où il devient, en 1969, directeur général des services de développement social. Revenu au Bureau en 1971 comme vérificateur provincial adjoint, M. Groom est nommé vérificateur provincial en 1973. Un accident de la route dans lequel lui et sa femme perdent la vie le 21 juillet 1973 met fin abruptement à sa carrière.

[haut de page]

James SpenceGeorge Spence est issu d’une ancienne famille torontoise distinguée; il est le fils du sénateur James Spence. Diplômé en commerce et en finance de l’Université de Toronto, il obtient le titre de comptable agréé en 1938 et celui de Fellow de l’Institut des comptables agréés de l’Ontario en 1953. Nommé vérificateur provincial adjoint en 1941, M. Spence devient vérificateur provincial en 1963.

[haut de page]

Harvey CotmanNé dans une exploitation agricole à Pembroke, en Ontario, Harvey Cotnam fait ses études à l’Université McGill à Montréal où il obtient un baccalauréat en commerce en 1925. Devenu comptable agréé en 1926, M. Cotnam commence à travailler au ministère du Trésor comme comptable en 1933. Deux ans plus tard, il devient vérificateur provincial adjoint et remplit la fonction de vérificateur provincial par intérim au cours de la maladie de Gordon Brown (1937). M. Cotnam est nommé au poste de vérificateur provincial en 1938 et devient Fellow de l’Institut des comptables agréés de l’Ontario en 1950.

[haut de page]

Gordon BrownGordon Brown entre au service du Bureau du vérificateur provincial comme commis en 1898. Il franchit les échelons de l’organisme et devient commis en chef des vérifications, avant d’être nommé au poste de vérificateur provincial en 1920.

[haut de page]

James ClancyNé dans l’Ouest canadien en 1844, James Clancy exerce le métier de cultivateur et de bûcheron à Wallaceburg, en Ontario, pendant sa jeunesse. En 1882, il remporte la campagne pour devenir préfet du canton de Chatham. L’année suivante et à deux autres occasions, il est élu à l’Assemblée législative de l’Ontario. Il est aussi élu à deux reprises à la Chambre des communes, avant d’être défait en 1904. M. Clancy est nommé vérificateur provincial en 1905.

[haut de page]

Charles Sproule entre au service du Trésor en 1867 comme commis subalterne. Il exerce ensuite la fonction de commis comptable sous la direction du vérificateur William Cayley jusqu’au moment de la retraite de celui-ci en 1877. Le trésorier S.C. Wood recommande alors de nommer Charles Sproule comme nouveau vérificateur de la direction des vérifications. À la suite de l’adoption de la Loi sur la vérification des comptes publics en 1886, M. Sproule devient le premier vérificateur provincial officiel de l’Ontario.

[haut de page]

William CayleyAvant d’être nommé vérificateur en 1869, William Cayley remplit pendant sept ans la fonction d’inspecteur général des comptes dans plusieurs administrations antérieures à la Confédération. Né à Saint-Pétersbourg, en Russie, en 1807, M. Cayley fait ses études en Angleterre avant d’immigrer au Canada en 1836. Deux ans plus tard, il est admis au Barreau du Haut-Canada. En mai 1846, il est élu à l’Assemblée législative du Canada et occupe la fonction de député jusqu’au moment de se retirer de la vie politique en 1861.

[haut de page]

 

[haut de page]